Presse

De nombres activités avec la Société d'horticulture

 

LOIRET > ORLÉANS-MÉTROPOLE > ORMES 06/01/16 - 06H00

De nombreuses activités avec la Société d’horticulture

 

Parmi les activités de la SHO, les cours d’art floral animés par Marc Moreau remportent un vif succès. - Sarradin Chantal

Parmi les activités de la SHO, les cours d’art floral animés par Marc Moreau remportent un vif succès. - Sarradin Chantal

 

La Société d'horticulture d'Ormes (SH0) a été créée il y a une vingtaine d'années, sous l'impulsion d'une poignée de passionnés des fleurs et du jardinage.

Elle est aujourd'hui présidée par Jacques Seguin. Elle propose à sa soixantaine d'adhérents, de nombreuses activités tout au long de l'année.

Ainsi, une fois par mois, Martine Simon, une professionnelle de l'horticulture, intervient pour animer des cours dont le thème varie selon les saisons. Choix des plantations, entretien d'un jardin, arrosage ou taille des arbres font partie des nombreux sujets abordés.

L'organisation de sorties, avec visite de jardin, ou de moments conviviaux, comme le traditionnel marché artisanal, sont aussi des rendez-vous privilégiés, très appréciés des membres de l'association.

Trois séances 
d'art floral

Il y a aussi les ateliers d'art floral, organisés une fois par mois, autour d'un thème à chaque fois différent, souvent lié aux fêtes ou événements particuliers. Ils sont animés par Marc Moreau, un intervenant réputé dans l'agglomération orléanaise. « Le succès est tel que nous avons été obligés de mettre en place trois séances, à 16 h 30, 18 h 30 et 20 h 30, afin d'accueillir, dans notre local à l'espace Rabelais, les 42 personnes qui participent à chaque séance », déclare Nicole Delamotte, responsable des ateliers.

Pratique. Informations au 02.38.74.80.05. Cotisation annuelle : 28 €. Le coût des séances d'art floral est fixé à 24 €. Tout le matériel de décoration et les fleurs sont fournis.

LOIRET > ORLÉANS-MÉTROPOLE > ORMES 23/12/15 - 06H00

Succès du quatrièmemarché nocturne de Noël

 

Annick en Mère Noël. - Sarradin Chantal

Annick en Mère Noël. - Sarradin Chantal

 

Après le record d'affluence samedi soir, du traditionnel marché de Noël nocturne, l'heure était aux félicitations ce lundi matin.

« Chaque année, il prend un peu plus d'ampleur et, cette fois-ci, on est vraiment content. Les gens sont venus de partout. Avec la présence d'une quarantaine de stands, nous avons dû agrandir le marché, avec une installation sur les mails et sur la rue de la Poule-Blanche. C'est certainement l'une des clés de ce succés », argumente Annick Lacoste, l'employée municipale responsable du projet.

Une récolte de fonds

Autre explication : « Avec le service enfance-jeunesse, il a été possible d'offrir un Père Noël en chocolat à tous les enfants des écoles ormoises. Accompagnés de leurs parents, ils ont pu profiter des nombreuses animations proposées comme l'arrivée du Père Noël, les promenades en calèche, les clowns et la déambulation d'échassiers lumineux. »

Ce rendez-vous a également été marqué par la présence des associations partenaires qui ont récolté des fonds au profit de l'association les Blouses Roses.

« Le club d'horticulture d'Ormes a vendu des parts de tartiflette maison, tandis que l'association Si Ormes m'était conté, avait mis une boîte et proposait gratuitement vin chaud et marrons grillés. Les visiteurs ont été très généreux. Et ça fait vraiment très chaud au coeur ! »